Les enjeux de l’eau de l’agglomération de Montpellier et de la Région

2008-2009

Références  
sur Aquadomitia 
Le transfert d’eau du Rhône à BarceloneAqua_domitia.html
Le Jackpot du RhôneEnjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/Gazette-1054-JackpotRhone.jpg
Avis sur l’ancien projet de transfert d’eau à BarceloneEnjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/les%20demandes%20en%20eau%20en%20Catalogne.doc
références  
sur VéoliaVeolia_en_LR.html
références  
sur le congrès mondial de l’eau de MontpellierCongres_mondial_de_leau_-_Montpellier_2008.html

La prise de pouvoir sur l’eau dans la région


L’eau est placée sous la responsabilité des maires, dans chaque commune. Montpellier a choisi en 1991 de déléguer ce service à la société “Générale des eaux” devenue par la suite Vivendi puis Véolia.


A l’occasion du congrès mondial de l’eau qui s’est tenu à Montpellier du 1er au 4 septembre 2008, on a vu la région Languedoc Roussillon et le département de l’Hérault rivaliser en communication triomphante. Le Languedoc-Roussillon s’affiche comme la 1ere région française à maîtriser l’eau. Le département affirme s’occuper de l’eau qui constitue 65% de notre corps... Pendant ce temps, les communes de l’agglomération rejoignent le système de délégation à la société Véolia dans tous les domaines, et le pouvoir sur l’eau se concentre dangereusement.

TR. - 30 Septembre 2008

 Voir 
les enjeux nationaux sur l’eau en FranceEnjeux_nationaux_sur_leau.html
voir 
les enjeux locaux sur l’eau à Jacou../Enjeux-Eaux-Jacou-region/Les_enjeux_de_leau_a_Jacou.html
Revue de presse régionaleRevue_de_presse_regionale.html

Références 

sur l’eau potable dans

l’agglomération de Montpellier

L’enquête de Que ChoisirEnjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/UFC%20Que%20Choisir.pdf

Références 

sur les formes de gestion concertée dans le Languedoc-Roussillon

Le projet débattu au Conseil économique et social le 25 juillet 2008Enjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/CESR-eau2008.pdf
Texte critique de Th.Ruf
Aqua domitia pourquoi ?Enjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/alternativesAquadomitia-V4.pdf
Texte critique de Th.Ruf
De quoi le congrès mondial de l’eau est le nom ?Enjeux_de_leau_en_LR_2008-09_files/Ruf-Cong-IWRA-MPL-V6.pdf

5 février 2009

Les événements s’accélèrent depuis quatre mois. Après avoir imposé un schéma d’assainissement confié entièrement à Véolia, l’agglomération de Montpellier obtient sans débat public contradictoire la compétence en eaux brutes (nov, dec. 2008) puis exige des communes d’abandonner complètement leur responsabilité sur l’eau potable. Un vote à l’unanimité - 1 voix au conseil d’agglomération ! Les conseils municipaux doivent maintenant voter. L’eau dépendait du maire ! Sa gestion s’éloigne du citoyen ! Nous sommes en route vers l’opacité des choix techniques, politiques, urbains et économiques. La délégation au privé renforce l’hydrocratie. Une chose est sure : le prix de l’eau s’harmonise vers le haut et les rentes de situation monopolistique vont croître... avec une communication sans vergogne sur le développement durable et sur l’efficacité industrielle sans faille (voir la revue de presse complaisante et critique).

Compte rendu des exposés publics des cadres de Véolia à Montpellier


(en préparation)

30 Mars 2009

A Jacou, on vote la fin des compétences de la communes sur les eaux potables, sans faire de bilan de gestion ni au niveau local, ni au niveau de Montpellier et de l’agglomération. Les débats du forum mondial de l’eau à Istambul (16-22 mars) ont été décevants. La déclaration finale porte sur l’eau comme un simple besoin, alors que de nombreuses voix demandaient à ce que l’eau soit un droit fondamental.

Le Blog du Monde diplomatique fait une synthèse des positions dominantes sur le secteur de l’eau en Languedoc-Roussillon. Il rend hommage au travail présenté sur le site des Verts de Jacou.

La revue de l’agglo, Harmonie, publie en avril deux pages de justification sur la maîtrise de toutes les eaux (voir revue dePresse).


Références à télécharger

3 mai 2009



L'extension de compétence en matière de gestion de l'eau proposée par l'agglomération à l'ensemble des communes a fait l'objet d'un débat lors du dernier conseil municipal (le maire est René Révol, ex-PS, Parti de Gauche). Et plus qu'un débat d'ailleurs puisque le conseil municipal grabellois adresse un voeu en six points à l'instance communautaire avant tout transfert de compétence.

1. Les élus locaux demandent que les études et travaux prévus par le schéma directeur d'adduction d'eau potable sur leur commune pour les cinq ans à venir soient poursuivis.

2. Ils souhaitent vivement que le fonctionnement des services de l'agglomération assurent un lien de proximité avec les usagers en faisant remarquer que ce n'est pas toujours le cas dans le cadre de l'assainissement, depuis que l'Agglo a repris les compétences.

3. Autre point, la commune étant l'une où le prix du m 3 d'eau est le plus cher, Grabels attend une baisse significative du prix de l'eau pour ses usagers.

4. Sur le plan financier, la commune réclame une prise en compte des charges administratives de gestion du service de l'eau telles qu'elles figurent au budget c'est-à-dire à hauteur de 30 000 €.

5. Le conseil municipal émet le souhait que l'Agglo fasse faire un audit de tous les contrats sur toutes les communes concernées avant l'expiration des contrats en cours. 

6. Dernier voeu, étant entendu que l'eau est considérée comme bien fondamental de l'humanité et face aux débats tenus dans l'Hexagone sur l'intérêt d'une gestion en régie, les Grabellois demandent un débat public suivi d'un référendum décisionnel.

Revenir au sommaire général../Echo-des-verts-Jacou/Sommaire.html

Pour donner votre avis,

pour toute infos :

jacou.lesverts@orange.fr

Enjeux_de_leau_en_LR_Agglo_2009.htmlEnjeux_de_leau_en_LR_Agglo_2009.html

De juin à décembre 2009


La mission sur l’eau à Montpellier demandée par les verts aboutit à une remise en cause très nette de la délégation de service public à Véolia.



Décembre 2009


La droite vient défendre le projet d’Aquadomitia dans la tribune d’expression livre du journal du Conseil Général de l’Hérault ! Frèche défendu par la droite, c’est un signe très clair de dérive politique du président de la région, qui a repris ce que Jacques Blanc avait lancé il y a 15 ans avec les lobbies de l’eau : le transfert du Rhône à Barcelone.

 

Allez à la page consacrée à cette mission et les textes principaux, rapport d’audit, conclusions et critiques.
Enjeux_de_leau_en_LR_Agglo_2009.html
Revue de presse régionaleRevue_de_presse_regionale.html

Janvier 2010


Cà y est, l’agglo et son président disposent de toutes les compétences sur l’eau dans le territoire des 31 communes, et la revue Harmonie en rend largement compte dans le n°269, y compris pour vanter la future création du pôle de compétitivité sur l’eau ... (voir la revue de presse qui s’enrichit chaque  mois)Triomphalisme un peu prétentieux, car le gouvernement n’a encore pas validé ce projet déjà retoqué en 2008 au moment du petit congrès mondial de l’eau de Montpellier. Une fois encore le projet est repoussé, mais cette fois, non pour des raisons conceptuelles, mais parce que la création de ce pôle interférerait avec les élections régionales de mars 2010. Et comment ! Bien entendu, Les Verts qui traitent désormais du sujet ne laisseront pas passer cette information. La recherche et la gestion de l’eau privatisée et dirigée par Véolia e,n Languedoc-Roussillon, évidemment, cela intéresse les citoyens ! Nous y reviendrons.

Enjeux_de_leau_en_LR_en_2010.htmlEnjeux_de_leau_en_LR_en_2010.html
Enjeux_de_leau_en_LR_en_2011.htmlEnjeux_de_leau_en_LR_en_2010.html

Cette page est organisée de façon chronologique, les éléments plus anciens en haut, les plus récents en bas.